fbpx

En date du 25 mai 2018, la loi sur la protection des données entrera en vigueur. Cette loi porte l’acronyme de RGPD ou GPDR.

Sans rentrer dans des explications législatives, l’entreprise qui possède un site web doit mettre à jour la manière dont elle récolte les données de ses visiteurs ou dont un tiers récolte ses données.

Vous récoltez peut-être des données avec votre site sans le savoir !

Si votre site Internet utilise un système pour la gestion des langues, une extension WordPress, Google Analytics, des boutons de partage pour les réseaux sociaux ou des vidéos intégrées de Youtube, sachez que vous utilisez un système de récolte de données que l’on nomme un cookie.

Dans ces cas, vous êtes concernés par le RGPD et vous devez mettre à jour votre site Internet pour le 25 mai 2018 afin de respecter la législation européenne.

C’est quoi un cookie ? Les cookies sont des petits fichiers que les sites Web ou des tiers comme Google, Youtube, Facebook  déposent sur le disque dur de votre ordinateur lors de votre première visite afin d’améliorer leurs services. Représentez-vous un cookie comme une carte d’identification qui est uniquement la vôtre.

Gestion des cookies pour la réglementation RGPD
Exemple du module pour la gestion des cookies

Que dois-je faire pour être en ordre ?

La législation demande que lorsque l’utilisateur visite votre site, vous devez :

Informer l’utilisateur

Vous devez publier une déclaration claire et spécifique sur les cookies utilisés sur votre site, le type de données traitées et ainsi que leur but.

Obtenir un consentement préalable

Vous devez demander le consentement avant de configurer les cookies. Seuls les cookies strictement nécessaires peuvent être déposés avant d’avoir eu le consentement de l’utilisateur.

Documenter le registre de consentement

Vous devez garder un registre de tous les consentements reçus ceci étant une preuve que le consentement a bien été donné par l’utilisateur.

Donner à vos utilisateurs un vrai choix

Vous devez vérifier que vos utilisateurs ont la possibilité de voir les cookies, les sélectionner, les accepter et les rejeter. Le site web doit fonctionner même si l’utilisateur a refusé les cookies.

Laisser la possibilité de modifier son avis

Vous devez laisser aux utilisateurs la possibilité de modifier ou de rejeter les cookies de votre site. Si l’utilisateur vous le demande, vous devez pouvoir effacer ses données.

La solution « RGPD » pour votre site réalisé avec WordPress

Je vous propose d’installer une extension répondant à la réglementation pour votre site WordPress. Cette extension inclut :

  • le système d’annonce et de traitement des cookies
  • le consentement de l’utilisateur
  • la mise à jour mensuellement (en cas d’installation de nouveaux cookies sont ajoutés)
  • la génération à la demande d’un rapport sur le consentement  (utile en cas de contrôle)

Je vous propose également de créer la page RGPD avec les mentions suivantes :

 

  • Collecte d’informations lors de l’enregistrement
  • Droit de consultation et correction de vos données
  • Droit à l’oubli
L’installation de l’extension, sa configuration et la création de la page RGPD se fait en une demi-journée et coûte 264 euros HTVA avec l’abonnement d’un an pour la gestion du rapport sur le consentement. L’annèe suivante le coût est de 180 euros HTVA car il n’y a plus d’installation à réaliser.

Cette offre est valable pour un site dont le volume n’excède pas les 100 pages. Consultez-nous si le volume de votre site dépasse les 100 pages, je vous ferai une offre de prix personnalisée : info@nakatomi.be

Profitez de 10% de remise et commandez avant le 24 mai 2018